Adressage : un projet d’envergure

La commune mène depuis plusieurs mois maintenant un projet de mise à jour de l’adressage. Quelques explications :

 

Qu’est-ce que l’adressage ?

L’adressage est simplement l’ensemble des adresses d’une commune. Une bonne adresse repose sur trois piliers. Elle doit être unique (il ne peut pas exister deux adresses identiques), géolocalisable (identifiée via les coordonnées GPS) et non ambigüe (devant être identifiée précisément). Tous les lieux publics ou privés (salles de sports, cimetières, exploitations agricoles, entreprises, habitations…) doivent avoir une adresse postale propre. Ceci garantit un meilleur service : pas de courrier égaré, bon acheminement des colis, services de secours plus rapidement sur place, raccordement à la fibre facilité…

Qu’en est-il sur le territoire ?

La Poste a réalisé un diagnostic de la qualité des adresses sur la commune nouvelle. Il en a résulté que 23 % des voies sont des homonymes (exemple : il existe une Grande-Rue à Chalonnes et une autre à Noyant). De même, 84 % des voies ont un défaut de numérotation et 48 % des foyers et entreprises ne sont pas numérotés. Dans ces conditions, le risque d’erreur est grand tant pour la distribution du courrier que pour l’accès des secours, le raccordement aux réseaux de télécommunication, l’accès aux services tels que les déchets et la distribution d’eau… 

Face à ces constats, les élus de Noyant-Villages, accompagnés de La Poste, ont entrepris un travail de mise à jour de l’adressage : recensement de toutes les adresses, choix de nouvelles dénominations de rues, attribution de numéros… 

 
 
Concrètement, quelles conséquences ?

Lorsque ce travail sera achevé, chaque lieu (habitation, lieu public, entreprise…) disposera donc d’une adresse unique : numéro, nom de voie, lieu-dit le cas échéant… Sur la commune, c’est la numérotation métrique qui a été retenue pour l’attribution de numéros manquants. Ainsi, le numéro de l’adresse sera déterminé par la distance, en mètre, du début de la voie (par exemple, une habitation située à 230 m du début de la rue de l’école aura pour adresse : 230 rue de l’École).
Par ailleurs, les noms de voies présentant des doublons, les voies indiquant des directions (route de Baugé, route de Genneteil…) seront renommées afin de répondre aux critères cités plus haut.

 
 
Quelles démarches pour la population ?

Ces changements impliqueront des démarches de la part des personnes concernées, qui devront signaler ces changements à leurs interlocuteurs habituels (fournisseurs de gaz, électricité, eau, CPAM, CAF, finances publiques, banque, certificat d’immatriculation du véhicule…). Les papiers d’identité ne seront pas obligatoirement à refaire.
Ces démarches seront à effectuer une fois les noms de rues et numéros validés par le conseil municipal.
Ce projet, fruit d’un long travail de recensement et de réflexion permettra à chacun, une fois les démarches accomplies, de pouvoir bénéficier des meilleurs services.

 

Pour aller plus loin :