Une conférence pour penser le territoire de demain

Mardi 23 avril, la commune nouvelle de Noyant-Villages organisait une conférence suivie d’un débat autour du thème ” Vivre en milieu rural : Comment construire un territoire rural attractif pour demain ? “. Retour sur une soirée riche en rencontres et en initiatives locales.

Animée par Michel Boutreux, radio RPS-FM,  la soirée a débuté par une conférence de Valérie Jousseaume, enseignante/chercheuse à l’Université de Nantes et au CNRS. Spécialiste de l’aménagement des territoires ruraux, Valérie Jousseaume a expliqué que l’ère moderne, industrielle et citadine dans laquelle nous vivons touche à sa fin suite à la révolution numérique. L’humanité entrerait donc dans l’ère de la “noosphère”. Nous tendrions donc vers un retour à la terre et à la campagne et à moins d’individualisme et de matérialisme. 

Des débats et retours d’expériences

La soirée s’est poursuivie avec des échanges et retours d’expériences de différentes initiatives locales, privées comme publiques. Ainsi, Patrice Vérité, conseiller délégué à la revitalisation des centre-bourgs et centre-ville et Aurélie Godeau, chargée de mission, sont venus présenter la démarche de revitalisation urbaine de l’Agglomération de Saumur. Vanessa Chapeau, à l’initiative de la création de l’association habit’Age a détaillé les missions de sa structure, créant des habitats partagés au cœur des bourgs. Vincent Saulnier, président du GAL Sud-Mayenne a expliqué les enjeux et les orientations stratégiques mises en place sur son territoire dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial. Enfin, Juliette Blind et Nastasia Lewandowski ont expliqué au public le rôle de l’association Brass’Vie, qui fait vivre un bar associatif en plein centre-bourg de Jupilles (Sarthe).

Le débat s’est prolongé autour d’un verre de l’amitié. Le public présent, enthousiaste et conquis par ces initiatives locales a pu poser toutes ses questions aux intervenants.