Prévention du gel en arboriculture et en viticulture

L’arboriculture et la viticulture sont deux productions importantes de notre département. Elles sont particulièrement exposées aux aléas climatiques et au risque accru de dégâts du gel de printemps. Ce risque est particulièrement accentué ces jours-ci du fait des variations importantes de température d’une semaine à l’autre que nous connaissons en ce moment.

Télécharger le communiqué de presse