COVID-19 : Les conditions de reprise de l’école

Après deux mois de confinement, où chaque élève recevait la classe à la maison, le gouvernement a pris la décision de réouvrir les écoles maternelles et primaires. De nombreux dispositifs ont cependant été instaurés afin de garantir la sécurité des élèves, des enseignants, et du personnel communal.

La mairie de Noyant-Villages a donc travaillé, depuis plusieurs semaine maintenant à la mise en place d’un protocole qui s’applique à l’ensemble des écoles de Noyant-Villages. 
Téléchargez l’intégralité de ce protocole.

Ainsi, les gestes barrières devront être appliqués par les élèves et le personnel éducatif et encadrant. Un lavage de main régulier (avant et après la classe, avant et après le repas, après avoir éternué…), une distance de plus de 1 m entre chaque élève et l’enseignant, des contacts physiques interdits…
Les enseignants ainsi que le personnel porteront un masque, fourni par la municipalité. Le port du masque n’est pas obligatoire pour les élèves de primaires et il est déconseillé aux élèves de maternelle.
Un nettoyage approfondi des locaux sera fait tous les soirs. Une désinfection des points contact sera effectuée tous les midis.

 

Reprise de l’école

Ainsi, si les enseignants et le personnel seront de retour en classe dès lundi 11 mai pour préparer cette rentrée, les élèves, eux ne seront accueillis qu’à partir du jeudi 14 mai.

Les élèves de la petite section au CM2 peuvent reprendre l’école, les élèves de très petite section ne seront en revanche pas accueillis.

Afin de respecter les distanciation physiques, les élèves pourront être accueillis, selon les situations, en demi-groupe et à mi-temps. Le nombre d’élève maximal par classe a été défini selon la configuration et la taille des locaux de chaque école et diffère donc entre chaque établissement. De même, chaque école a mis en place sa propre organisation qui a été transmise aux parents d’élèves.

Les enfants des personnels prioritaires (soignants, gendarmes, pompiers, enseignants, personnel des écoles…) seront accueillis dès le lundi 11 mai dans leurs établissements respectifs.

Les inscriptions pour l’école doivent être faites auprès des enseignants avant ce dimanche 10 mai à 18 h.

Chaque inscription est ferme et définitive. Cette inscription ne pourra être révisée que le 2 juin. De même, il ne sera pas possible de changer de jour de présence en classe.

 

Restaurant scolaire

Les déjeuners seront pris dans les restaurants scolaires, le temps pour le personnel communal de procéder à une désinfection des classes. Les élèves pourront être divisés en groupes afin de respecter les mesures de distanciation.

  • Du 14 au 19 mai inclus, il est demandé aux familles de fournir un repas froid à leur enfant, la commune ne pouvant pas commander à l’avance les repas sans connaitre le nombre d’élèves présents. Aucune facturation ne sera faite pendant cette période.
  • À partir du 25 mai, les repas seront de nouveau servis dans les conditions habituelles  sauf pour les écoles de Parçay-les-Pins et d’Auverse (livraison par Restoria pour les écoles de Noyant, livraison par la résidence autonomie à Parçay-les-Pins, et cuisine sur place par les cuisinières pour les autres écoles). La facturation reprendra alors comme habituellement.

Afin de garantir une organisation optimale,
il est impératif d’inscrire son enfant à la cantine au moins 48 h à l’avance auprès de la responsable de restauration.

 

Accueil périscolaire

L’accueil périscolaire reprendra  dans les mêmes conditions qu’habituellement : mêmes horaires, mêmes tarifs, goûter fourni à chaque enfant. Les enfants ne seront cependant pas plus de 15 par salle. 

Les parents ou accompagnants ne seront pas autorisés à entrer dans les locaux. Ils devront frapper à la porte et l’animatrice accompagnera leur enfant jusqu’à eux.

Pour des raisons d’organisation toujours,
l’inscription est obligatoire au moins 48 h à l’avance, auprès de la responsable de la garderie périscolaire.

 

Transport scolaire

La Région des Pays de la Loire reprend une activité normale à compter du 11 mai. Un protocole est là aussi mis en place, il sera indiqué à l’entrée de chaque bus. Le port du masque étant obligatoire dans les transports, la Région a acheté les équipements nécessaires qu’elle distribuera aux usagers.

Consultez le site internet de la Région pour plus d’informations.

 

Enfants ou personnels atteints

Il n’est pas impossible qu’un enfant ou un enseignant arrive à l’école en bonne santé et déclenche des symptômes (toux, éternuement, essoufflement, mal de gorge, fatigue, troubles digestifs, sensation de fièvre…) pendant la journée.
Le protocole prévoit donc d’isoler le cas suspect et de lui fournir un masque. Les parents de l’élève concerné seront donc appelés afin de venir le chercher dans les plus brefs délais.
La procédure suivante sera donc indiquée aux parents :

  • Eviter les contacts
  • Consulter le médecin traitant qui décidera de l’opportunité et des modalités de dépistage de l’élève le cas échéant.

L’élève ne pourra revenir en classe qu’après un avis du médecin traitant, du médecin de la plateforme Covid-19.

 

Le rôle des parents

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent, notamment, à ne pas mettre leurs enfants à l’école en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 chez l’élève ou dans la famille de l’élève. Les parents sont notamment invités à prendre la température de leur enfant avant le départ pour l’école.

En cas de symptômes ou de fièvre (37,8°C), l’enfant ne devra pas se rendre à l’école. Les personnels devront procéder de la même manière.

Les parents d’élèves ont un rôle actif dans l’accueil des enfants à l’école, ceux–ci doivent veiller à :

  • Respecter les gestes barrières
  • Respecter les horaires d’entrée et de sortie déterminés par les écoles
  • Vérifier que son enfant possède tout le matériel pour le rendre au maximum autonome (trousse complète…)
  • Fournir une bouteille ou une gourde étiquetée au nom de l’enfant et 2 paquets de mouchoirs
  • Préparer son enfant à cette rentrée un peu spéciale en lui expliquant bien que l’école ne sera pas comme avant le confinement.
  • Discuter régulièrement avec lui et le rassurer.