La fibre optique commence son installation

Les techniciens d’Anjou Fibre installent le NRO sur la route de Tours, à côté de la gendarmerie, en présence d’Adrien Denis, maire de Noyant-Villages.

Ce jeudi 19 septembre, certains noyantais de passage ont sans doute eu la surprise de voir une gigantesque grue près de la gendarmerie. Cette dernière a permis l’installation d’un NRO. On vous explique.

Le NRO (nœud répartiteur d’optique) est le premier échelon de déploiement de la fibre optique. Cet équipement de 27 tonnes a été posé près de la gendarmerie, des NRO ont déjà été installés à Vernantes et Brain-sur-Allonnes, d’autres suivront à Baugé, Longué-Jumelles ou Jarzé et dans tout le département. 

Le déploiement de la fibre optique

La fibre partira de ces NRO pour rejoindre des SRO (sous répartiteurs d’optique) au niveau des rues et quartiers pour ensuite arriver dans les PBO (points de branchements optique) devant l’habitation individuelle ou dans les logements collectifs (voir infographie).

Ces différentes installations sont assurées par l’entreprise Anjou Fibre, missionnée par le syndicat mixte Anjou Numérique. 

Et après ?

Une fois la fibre connectée au PBO, libre à chacun de s’y raccorder, ou non. Pour ce faire, les particuliers devront se rapprocher de leur fournisseur d’accès internet (Orange, SFR, Bouygues…) et contracter un abonnement. L’entreprise effectuera le branchement de l’habitation au PBO à la demande et s’assurera de la bonne connexion. Le réseau téléphonique actuel perdurera en parallèle. 

Pour aller plus loin 

Toutes les informations sur le déploiement de la fibre en Anjou.

Le site internet d’Anjou Fibre

 


Mais la fibre, qu’est-ce-que c’est ?

Voici la définition qu’en fait Anjou numérique :

“De la taille d’un cheveu (250 micromètre), la fibre optique est constituée d’un cœur et d’une gaine en verre entourés d’une protection dans lequel un signal émis par diode laser (onde lumineuse) transporte des données informatiques à la vitesse de la lumière.
La fibre optique apporte aux abonnés un large choix de services (accès internet très haut débit, téléphonie, télévision, Vidéo à la demande) dans des standards de qualité et de rapidité nettement supérieurs aux autres solutions techniques”.   

La fibre permettra donc un  accès à des réseaux de télécommunication de meilleure qualité et d’une plus grande rapidité, réduisant de ce fait les superficies des zones blanches et la fracture numérique.