COVID-19 : les recommandations du gouvernement

Suite à l’allocution du président de la République, le lundi 16 mars à 20 heures et aux précisions apportées par le ministre de l’intérieur plus tard dans la soirée, de nouvelles mesures s’imposent sur le territoire.

Le gouvernement encourage chaque français à rester à son domicile en privilégiant le télétravail, et en limitant les sorties au strict minimum (courses alimentaires, rendez-vous de santé, trajets domicile-travail lorsque le télétravail n’est pas possible).  À compter de ce mardi 17 mars, et pour au moins 15 jours, chaque sortie de son domicile devra être justifiée avec une attestation. Cette dernière peut être téléchargée sur le site du gouvernement, en cliquant sur ce lien, ou  peut être recopiée sur papier libre.

 

Les personnes qui n’ont pas d’accès à internet peuvent se procurer ces attestations à la mairie de Noyant-Villages ou en mairies déléguées.

 

Mise à jour du vendredi 20 mars, 19 h :

En raison d’un nombre trop important de personne ne respectant pas les règles de confinement et mettant, par cette occasion, leur vie et la vie de leurs proches en danger, le Préfet de Maine-et-Loire a annoncé un durcissement des mesures mises en place par le gouvernement. Désormais, et jusqu’à nouvel ordres, sont interdits :

  • l’accès aux parcs, jardins publics, aires de jeux et installations sportives de plein air ;
  • l’accès aux forêts et espaces boisés, aux cours d’eau, plans d’eau intérieurs et leurs abords (rives, chemins de halage, chemins d’accès, sentiers de randonnée ) ;
  • les activités de pêche et de chasse à titre de loisirs sont interdites  ;
  • le cyclisme de loisir et la pratique de tout type de deux-roues qui auraient un objectif sportif ou de détente (en revanche ce mode de déplacement est autorisé pour les trajets domicile-travail ou des impératifs justifiés par l’attestation dérogatoire).

 

 


Limiter les contacts est à ce jour le meilleur moyen de lutter contre la propagation du virus.  Les gestes barrières :

  • se laver les mains régulièrement,
  • ne pas se toucher ou se serrer la main,
  • tousser ou éternuer dans son coude
  • utiliser des mouchoirs à usage unique 

restent plus que jamais d’actualité pour freiner la propagation du virus.

Pour toute information, le numéro gratuit du gouvernement est disponible 7j/7 et 24h/24 : 0 800 130 000

En cas de symptômes (toux, fièvre) modérés, joignez votre médecin traitant par téléphone, restez chez vous et limitez les contacts. Si vos symptômes s’aggravent (difficultés respiratoires), appelez le SAMU : 15.

Attention, les autorités sanitaires mettent en garde contre la prise d’anti-inflamatoires (ibuprofène, nurofen…) qui seraient susceptible d’aggraver les symptômes. En cas de fièvre, privilégiez le paracétamol (efferalgan, doliprane). En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin ou pharmacien et ne pratiquez pas l’auto-médication.